Beaucoup d’entreprises pensent qu’il suffit de répondre à une demande pour avoir un business lucratif. C’est faux. Par exemple, Twitter a une notoriété mondiale mais ne parvient pas à créer un modèle économique suffisant. Aujourd’hui, nous allons vous parler du business model. C’est un des facteurs clés à présenter aux financeurs puisqu’il regroupe les différents moyens qui amèneront l’entreprise à être rentable.

Pourquoi faut-il absolument un Business Model ?

Le Business Model permet d’étudier et d’expliquer comment votre entreprise créera de la richesse ainsi que la manière dont elle sera utilisée. En le créant, vous rassurez les investisseurs sur votre capacité à gérer une entreprise. Il permet aussi de mûrir votre projet car il regroupe plusieurs étapes clés de la création d’une entreprise.

Les différents types de Business Model

Le choix du business model pour une entreprise dépend de plusieurs facteurs : son identité, son offre et sa stratégie. Il est conseillé de combiner plusieurs business model pour sécuriser son activité. Il en existe beaucoup, en voici quelques uns :

  • Les enchères

Dans ce cas de figure, ce sont les clients eux-même qui fixent le prix du produit ou d’un service. Un moyen d’achat immédiat doit être mis en place pour satisfaire les plus pressés !

  • Le low cost

C’est le modèle d’EasyJet. Il consiste à prendre un business model déjà existant et à enlever toutes les choses qui ne sont pas nécessaires.

  • Le freemium

C’est une contraction des mots anglais free et premium. Ce modèle consiste à fournir une partie du contenu gratuitement et l’autre partie payant.

  • L’adaptatif

Ce modèle permet d’optimiser les ventes des entreprises proposant un produit ou un service qui sera perdu s’il est non vendu. Il est basé sur la variation des prix en fonction de la demande et des habitudes de consommation.

  • Le modèle d’abonnement

Ce modèle consiste simplement à commercialiser un produit ou un service contre une inscription sur une durée déterminée.

  • L’affiliation

De nombreux sites utilisent ce business model. Vous faites la publicité pour d’autres entreprises qui vendent des biens. Lorsqu’un utilisateur clique sur la bannière publicitaire ou réalise une action, vous percevez une commission.

  • Vente flash – Réintermédiation – Déstockage

Ce modèle se base sur la création de partenariats avec des marques permettant la revente de leurs invendus ou produits des collections passées à des prix cassés.

Le Business Model Canvas

Le BMC permet de dresser l’état des lieux de votre modèle économique. Pendant son élaboration, cette technique va vous permettre de prendre du recul sur votre business models et ainsi l’affiner. Il se divise en plusieurs parties qui répondent à plusieurs questions :

  • Les partenaires clés –> Avez-vous besoin de prestataire externe pour promouvoir votre produit ?
  • Les activités clés –> Que faut-il mettre en place pour que votre business model fonctionne ?
  • Les ressources clés –> Quelles sont les ressources nécessaires au lancement du projet ?
  • Les sources de revenus –> D’où viennent les revenus ?
  • La structure des coûts –> Quels sont les différents coûts pour votre projet ?
  • Les segments client –> Pour chaque produit, quelles sont les cibles ?
  • La proposition de valeur –> Que va apporter votre entreprise ? À quel besoin allez-vous répondre ?
  • Les canaux de distribution –> Où votre produit sera-t-il vendu ?
  • La relation client –> Comment allez-vous communiquer auprès de vos clients ?

Si vous voulez en savoir plus sur le financement et les parts d’une entreprise, n’hésitez pas à lire notre article sur la répartition des parts du capital d’une entreprise.

Sources(1)(2)(3)

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Non classé

Tour d’horizon du marketing digital

Le marketing digital est un sujet de grande importance pour les entreprises du monde numérique. Certaines startups réussissent en grande partie grâce à leur maîtrise de cette activité, et il apparaît comme essentiel que les Lire la suite…

Non classé

Témoignage de Leïla, fondatrice de Nowkey

Cette semaine, nous interviewons Leïla Mehnane, qui nous parle de son projet Nowkey, ainsi que de la rencontre avec son associé Pierre via Cofondateur.fr. Nowkey est une application mobile pensée pour les personnes pratiquant l’équitation et Lire la suite…

Non classé

Les 10 plus grosses levées de fonds de 2018 en France

La French tech se porte plutôt bien : l’année 2018 a battu des records en matière de levées de fonds, avec 3.6 milliards d’euros de total, soit 41 % de plus qu’en 2017, selon le baromètre EY. Gageons que Lire la suite…