Vous avez un projet web mais vous ne connaissez rien aux langages de programmation ? Pas de panique ! Nous vous avons créé ce guide pour que vous ayez un premier aperçu des différents langages de programmation pour trouver votre associé développeur !

HTML / CSS

HTML est l’acronyme de HyperText Markup Language. Il est le langage utilisé lors de la création de page web. La version employée actuellement est HTML 5. Cette technologie permet de créer et d’ajouter du contenu à une page web. Il est considéré comme un langage de balisage et non pas un langage de programmation car il utilise de simples balises dans lesquelles vont se trouver des informations.

Quant au CSS, qui est l’acronyme de Cascading Style Sheet, il est utilisé pour mettre en valeur le code HTML. Pour cela, vous créez un fichier dans lequel vous rentrez toutes les instructions codant le style de la page web (couleur, arrière-plan, types de bordures, etc.). Lorsque vous faites appel à ce fichier dans votre page HTML, vous pouvez désigner votre section en ciblant les éléments que vous voulez styliser. Si le CSS est employé dans un site entier, il suffit de mettre à jour la feuille CSS pour refaire le design du site en entier.

Javascript

Ce langage est utilisé pour les pages web lui aussi. Le code est inséré de deux façons différentes :

  • Directement dans l’HTML en utilisant des balises « script »
  • En insérant le code javascript dans un fichier annexe qui est traité dans une page HTML.

À ne pas confondre avec le JAVA, il permet notamment de changer l’arrière-plan d’une page web ou ses différentes couleurs, d’afficher l’heure, de faire des calculs à partir d’éléments de formulaires, etc. Ce dernier permet une sorte d’interaction avec l’utilisateur côté client.

PHP

Ce langage est exécuté côté serveur et non côté client comme le Javascript. Il suffit de placer sur un serveur distant des pages web qui contiennent du code PHP capable de générer une page HTLM selon les paramètres envoyés par l’utilisateur et/ou contenus dans une base de données annexe. Ces instructions sont exécutées sur le serveur, ce qui génère une page HTML envoyée à l’utilisateur.

L’exemple le plus simple est d’essayer d’afficher à l’utilisateur son adresse Ip. Avec le Javascript, ce genre de module est impossible à faire côté client tandis qu’avec PHP c’est beaucoup plus simple car ce dernier dispose d’une variable d’environnement correspondant à l’IP de l’utilisateur. Il faut donc insérer du code PHP dans une page web . L’utilisateur verra ainsi son adresse IP s’afficher. Le PHP est donc obligatoire pour permettre l’interaction entre le client et le serveur.

C/C+

Le C est LE langage pour les programmeurs de système d’exploitation. Créé en 1972, sa syntaxe est très agréable et très intuitive. Il est fiable, performant et incontournable même s’il n’est pas orienté objet.

Le C++ est comme une version 2.0 du langage. Il permet de nombreuses choses et est considéré comme le langage le plus costaud. Cette technologie permet la programmation procédurale, la programmation orientée objet ainsi que la programmation générique.

Ces deux langages ont un grand avantage : la grande quantité de bibliothèques disponibles ce qui permet une grande variété.

JAVA

Créé officiellement en 1995, le JAVA présente plusieurs avantages comme le fait d’être portable. C’est-à-dire qu’un programme réalisé en JAVA peut-être exécuté sur différentes plateformes (Windows, Mac ou Linux) grâce au fait que ce langage n’est pas compilé en code machine mais dans un langage intermédiaire appelé « ByteCode ».

Il faut donc une machine virtuelle JAVA pour l’exécuter. Seule cette machine change les systèmes. Une fois installée, vous pouvez exécuter tous les programmes JAVA.

Maintenant que vous avez quelques bases sur le langages de programmation, retrouvez notre guide pour comprendre un développeur.

 

Sources(1)(2)(3)

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Non classé

Lancer sa startup à l’international

Vous venez de réaliser une levée de fond pour vous lancer à l’international ? Sachez que mettre en oeuvre les démarches ne s’improvise pas. Cette action peut comporter d’énormes risques sur le plan financier. Il Lire la suite…

Non classé

Les étapes pour recruter en startup

Pour la bonne suivie des startups, recruter les bonnes personnes est primordial. Mais comment réussir lorsque le recrutement n’est pas votre métier ? Aujourd’hui, chez Cofondateur, nous vous donnez les étapes clés pour recruter les Lire la suite…

Non classé

Entreprendre est bon pour la santé !

La santé d’un dirigeant est le premier actif immatériel d’une petite entreprise. Cela peut paraître évident mais les intéressés ont souvent du mal à maintenir la forme. Mais entreprendre peut avoir des bienfaits sur votre Lire la suite…