Nous vous proposons à travers cet article de nous pencher sur le cas des marketplaces. Depuis plusieurs années, nous entendons parler de ce terme sans pour autant bien comprendre ce qu’il englobe. Place alors à plusieurs questions qui vous permettront d’en savoir plus sur ces plateformes au business grandissant.

Qu’est-ce qu’une Marketplace ?

Tout d’abord une marketplace est une plateforme présente sur internet,  mettant en lien des vendeurs et des acheteurs dans le but d’effectuer une transaction marchande. Ces plateformes regroupent des vendeurs d’horizon différent, afin de proposer des produits diversifiés à leurs clients. L’intérêt pour les vendeurs est de bénéficier du trafic conséquent de ces plateformes et leurs fonctionnalités. Les plateformes interviennent quant à elles comme des intermédiaires entre les différents prospects.

Comment fonctionnent-elles ?

Nous pouvons retrouver plusieurs types de marketplace. Au départ ces dernières étaient pensées dans une relation en BtoB (Business to Business), entre professionnels. Puis cette tendance a su évoluer vers une relation en BtoC (Business to Consumer) qui reste le modèle le plus répandu aujourd’hui, comme LaRedoute.fr ou Darty.com. Enfin, nous pouvons trouver des plateformes du type CtoC (Consumer to Consumer), où ici la vente et l’achat de produit se fait entre particuliers. C’est le cas de Vinted par exemple, ou encore d’Ebay.fr.

Bien qu’intervenant comme des intermédiaires, ces marketplaces se rémunèrent de plusieurs manières. Les commissions sont le moyen le plus courant. En effet, les plateformes récupèrent un “pourcentage qui est prélevé sur le prix final d’un objet vendu” afin de se rémunérer. Aussi, certaines plateformes utilisent le système de commission et de facturation, en faisant payer la mise en ligne d’un produit, en facturant celui qui paie comme BlaBlaCar par exemple, ou en facturant également le vendeur et l’acheteur. Enfin, certaines marketplaces se rémunèrent via  la publicité et des services qu’elles mettent à disposition auprès de leurs clients.

Nous pouvons différencier deux types de marketplaces : les généralistes et les thématiques. Comme leur noms l’indique, les marketplaces généralistes vendent tous types de produits (alimentaire, mode, jeux, bien-être, maison etc.) comme Amazon, Le Bon Coin, La Fnac, CDiscount … alors que les marketplaces thématiques sont spécialisées dans la vente de produits spécifiques comme la mode par exemple (Asos, Zalando, Brandalley, Vinted etc.).

Quelle est l’évolution des marketplaces en France ?

Selon l’enquête publiée par Xerfi, “le poids des marketplaces dans le volume d’affaires global des principaux sites marchands en France devrait atteindre 33% en 2021, contre 15% en 2013”. Également, “sur les quelques 80 marketplaces BtoC de biens recensées, près de la moitié ont moins de 5 ans”. Cependant ces résultats sont un peu ternis si on s’intéresse à la place des marketplaces en France par rapport à d’autres pays. En effet, la part de ces dernières dans “le total des ventes en ligne réalisées en France est moindre qu’ailleurs dans le monde (40% dans la plupart des pays européens, 50% dans le monde et 80% en Chine”.

Aussi, nous pouvons voir que les marketplaces les plus performantes sont les marketplaces généralistes, qui détiennent les premières places du podium, même si les marketplaces thématiques sont très présentes, notamment dans le domaine de la mode.

Quelles sont les marketplaces en tête en France ?

D’après l’enquête menée par Wizaplace, en 2016 les leaders des marketplaces en France, étaient Amazon (avec 3 700 millions d’euros), Cdiscount (900 millions d’euros), Ebay (400 millions d’euros), PriceMinister (300 millions d’euros), AliExpress (200 millions d’euros), La Fnac (150 millions d’euros), La Redoute (130 millions d’euros), Rue du Commerce (110 millions d’euros), ManoMano (75 millions d’euros) et Zalando (50 millions d’euros).

Concernant le nombre de visiteurs, en 2018, Amazon reste en tête avec plus de 23 millions de visiteurs uniques par mois, toujours suivi de Cdiscount (16 millions de visiteurs). Un changement s’opère avec La Fnac qui arrive en troisième position avec 13 millions de visiteurs, suivi de Voyages Sncf avec 12 millions de visiteurs. Enfin, à la cinquième place, nous retrouvons Vente Privée et Ebay avec 11 millions de visiteurs uniques par mois.

Ces marketplaces déploient alors un rythme de croissance important depuis plusieurs années, et selon Ecommerce, ce rythme “restera soutenu en France (environ 15% par an) et toujours supérieur au e-commerce BtoC dans son ensemble”.

Sources :

https://www.vnconline.com/article/tout-savoir-marketplace.html?fbclid=IwAR1_sLHj6xZu-MOLfz_E7edRkV-q8AsQ1d2EezXZ9azR8BwIzgjSPZ_am6E

https://www.wizaplace.com/fr/top-10-marketplaces-en-france/

https://julienbuh.com/liste-marketplace-france-par-secteur

https://www.lsa-conso.fr/lentement-mais-surement-les-marketplaces-s-installent-dans-le-paysage-e-commerce-francais-etude,305301

https://www.xerfi.com/presentationetude/Les-marketplaces-BtoC-et-leur-ecosysteme_8DIS57

Catégories : Non classé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Non classé

Comment trouver l’incubateur qu’il vous faut ?

Depuis quelques années, la France a connu un fort développement des start-up. Mais aussi d’un lieu pour nous aider à entreprendre : l’incubateur. Actuellement, nous en comptons plus de 400 dans tout le pays. Mais Lire la suite…

Non classé

Rencontre avec les fondateurs de Hoppnow

Cette semaine nous avons rencontré sur Cofondateur.fr, Valentin et David, les créateurs de l’application ​Hoppnow​, qui vous propose de revendre vos vêtements d’occasion en vidéo. Cet article met en lumière l’histoire de ce projet et Lire la suite…

Non classé

Un premier bilan des startups françaises en 2018 : des levées de fonds importantes

Qui dit début d’année, dit premiers bilans ! Aujourd’hui nous vous invitons à découvrir une rétrospective sur l’activité de levée de fond des startups françaises en 2018. Des levées de fonds en nette augmentation Les Lire la suite…